La dompe des uns fait le bonheur des autres

Depuis que j'habite ici, je jette régulièrement des objets au bord du chemin car je suis trop paresseuse pour marcher plus loin que 2 pieds de ma porte.

Au fils des ans j'ai jeté:

1 exerciseur
1 réfrigérateur brisé
Des collections de livres des années 80
3 sacs de poubelles remplis de vêtements qui ne me feront plus jamais (après avoir eu un enfant on oublie ça porter du Small)
Plein de cossins à Roger qu'il gardait depuis le secondaire et qui prenaient de la place.

Le plus curieux dans tout ça c'est que tout ce que je mets sur le bord du chemin disparait en moins de 2 heures sans exception. Hier on a jeté un lave-vaisselle fonctionnel qui date de 20 ans. Roger l'a jeté du haut des escalier car trop lourd pour être descendu par une seule personne. Et bien en 1 heure quelqu'un était venu le chercher malgré les dommages apparents causé par l'escalier.

Je suis quasi certaine qu'il y a 2-3 personnes qui rodent autour de chez moi pour voir si on ne jetterait pas quelque chose d'intéressant aux poubelles. Je sais pas pentoute ce que quelqu'un pourrait bien faire avec un lave-vaisselle mutilé.

1 commentaire:

  1. En même temps, c'est génial parce que tout ce que tu jettes est recyclé :P Nous on apporte tout ce qu'on ne veut plus chez Goodwill (un genre de Village des valeurs), pour avoir la conscience tranquille et ne pas avoir l'impression de jeter des trucs encore utiles. Dans ton cas, t'as un Goodwill mobile, alors c'est vraiment parfait hahaha :P

    Au fait, ton lave-vaiselle a probablement plein de morceaux encore en bon état qui peuvent être revendus ou réutilisés. Soit c'est quelqu'un qui essaie de se faire de l'argent, soit c'est quelqu'un qui se construit un robot. On va espérer qu'il lui programme les trois lois d'Asimov...

    RépondreSupprimer